samedi 25 avril 2020

Session X-Soft-Skills ("Coopération" et "Empathie")

Le Livret de Formation Humaine distribué aux élèves-ingénieurs polytechniciens lors de leur incorporation définit les soft skills comme "des aptitudes comportementales qui définissent le caractère d’un individu".
Tout en reconnaissant que "la principale connaissance et peut-être la plus complexe à obtenir étant de se connaitre soi-même", la harangue en début du livret rappelle une clef pour acquérir ces soft skills : c'est "à travers les actions" que se forge un caractère [1a].

Pour réussir le concours hautement compétitif d'entrée à l'X, les élèves-ingénieurs ont suivi une préparation poussée spécifique en sciences (mathématiques, physiques,…) pendant deux ou trois ans dans des environnements orientés vers la performance individuelle. Pour nombre de ces ex-taupins, il est probable que les opportunités de travailler en collaboration au sein d'une équipe et de s'intéresser aux autres aient été plutôt rares.

Aussi, parmi les 10 soft skills qu'elle entend développer chez les élèves-ingénieurs [1b], la Direction de la Formation Humaine et Militaire retient-elle notamment la "coopération" qui "implique l’intention de travailler en collaboration avec les autres au sein d’une équipe [et] se manifeste dans les comportements qui visent à renforcer la cohésion et le collectif de l’équipe et à exploiter la synergie des participants" et "la compréhension des autres (ou écoute active)" qui "procède d’un intérêt pour les autres [et] permet de saisir et de comprendre ce qu’ils expriment, veulent exprimer ou même ce qu'ils ne peuvent exprimer (...)".

De même qu'un élève-ingénieur s'est entraîné pendant plusieurs années à résoudre des problèmes de mathématiques, ce qui lui a permis de développer les soft skills de rigueur, de logique et d'analyse, de même, il lui faudra s'entraîner avec la même persévérance et énergie pour développer son sens de la coopération et son empathie.

A la sortie de l'X, cet élève-ingénieur polytechnicien pourra poursuivre son entrainement avec ses camarades de promo lors de sessions X-Soft-Skills.

Dans une session X-Soft-Skills, on peut distinguer en trois phases : le briefing, la pratique, le debriefing.

Le briefing peut, le cas opportun, inclure un rappel de connaissances et une présentation des outils de soft skills mis à disposition.

En matières de connaissances, pour des esprits forgés aux mathématiques, cela commence par poser des définitions.
Ainsi lors d'une session de soft skills orientée sur la coopération et la compréhension des autres (empathie), le briefing pourra (brièvement) adresser des questions telles que :
  • Qu'entend-on par équipe, mais dans le contexte d'une entreprise ? 
  • Comment cerner l'autre en contexte professionnel ? 
  • Quels sont les 4 modèles de management identifiés par les travaux du psychologue américain Rensis Likert ? [2] 
  • Quels sont les 4 styles de leadership identifiées par les travaux des experts en management Paul Hersey et Ken Blanchard ? [3] 
  • Que représente la grille de management (ang : managerial grid)  de Robert Blake et de Jane Mouton ? [4]
  • Quelles sont les 6 différentes attitudes d'écoute identifiées par les travaux du psychologue américain Elias Porter  ?[5]


En matières d'outils, cela peut être un digital workspace [6] ou du matériel de jeu de société au design spécifique [7].

La pratique sera apportée par une simulation d'une séquence d'une activité d'entreprise : par exemple, une étape à franchir en phase de conception d'un produit ou une tâche à réaliser en phase de maintenance.

Quand au debriefing, ce sera lors de la collation de l'amitié [8].


[1a] Livret de Formation Humaine. Ecole Polytechnique, 2017
[1b] Les 10 soft skills du Livret de Formation Humaine de l'X, X-Soft-Skills
[2] New patterns of management. Rensis Likert, McGraw Hill, 1961
[3] Situational Leadership® , Leadership Studies, USA,  The Ken Blanchard Companies, USA
[4] Grid International
[5] An Introduction to Therapeutic Counseling. Elias Hull Porter, Houghton Mifflin, 1950
[6] A three layers digital and physical workplace model, L'entreprise numérique créative, 31 March 2019
[7] A 7-features model to assess the value of an Agile game, L'entreprise numérique créative, 3 déc. 2018
[8] Contenu d'une plaquette X-Soft-Skills, X-Soft-Skills

Les billets les plus consultés