samedi 9 juillet 2022

Débuter sa carrière comme salarié d'une grande marque française et, en même temps, comme entrepreneur social : quelle formation en soft skills sur le platâl ? (juil 2022)

Le 7 mars 2020, l’École polytechnique devait accueillir la cinquième édition du Forum X-Afrique avec pour thème l'entrepreneuriat en Afrique [1]. 

Le binet éponyme, qui organise le forum, doit monter une conférence.

La key note de la conférence est donnée par le président de l'Ecole polytechnique Eric Labaye ; elle doit mettre en avant la formation soft skills prodiguée par l’École polytechnique à ses élèves-ingénieurs ; en écho, un atelier est prévu sur le thème des soft skills pour entreprendre [3].

Malheureusement, en raison du covid, la manifestation est annulée. 

Pour les élèves-ingénieurs organisateurs et leurs interlocuteurs des organismes partenaires du forum, qui ont engagé personnellement leur temps et passion, c'est une forte déconvenue qu'ils doivent bien surmonter.

Pour Tru Do-Khac (X79), ce sera la poursuite des travaux réalisés pour la préparation de l'atelier soft skills ;  Tru réactivera alors ses pratiques de recherche à caractère académique [4] pour analyser le cheminement de la pédagogie de la formation soft skills de l'X, dont on peut faire remonter la genèse à la promotion 2013.

Pour Ndiaye Dia (EIX 2017), vice-président du binet Forum X-Afrique, ce sera de lancer d'autres aventures entrepreneuriales à caractère social mais au Sénégal, son pays de naissance [5a][5b].

En juin 2022, Ndiaye reçoit officiellement son diplôme d''ingénieur diplômé de l'École Polytechnique. 

10 mois auparavant, Ndiaye avait obtenu un poste d'ingénieur data sciences dans une filiale d'une grande marque française.

Ainsi, l'animation d'un binet dont la raison d'être s'étend au delà du périmètre de l'X et vers les entreprises, aura nourri Ndiaye pour un départ de carrière particulier, celui d'un salarié en France d'une grande marque française, mais, en même temps, celui d'un entrepreneur social au Sénégal. 

Ce parcours dual suggère la pertinence de la théorie Contextual Soft Skills, - "Les bons  soft skills, oui mais au bon moment et au bon endroit  !"[6].

Mais aussi, ce début de carrière en-même-temps pourrait bien inspirer celles et ceux de nos jeunes camarades qui ont exprimé avec fracas lors de la cérémonie de remise des diplômes leur attirance pour la bifurcation, économique, écologique ou sociale [7][8].  


[1] Forum X-Afrique : des jeunes fournisseurs de solutions écologiques attendus le 7 mars, Jean Marie Takouleu, Afrik21, 25 février 2020
[2] réservé
[3] Comment est née l'idée de créer X-SoftSkills, X-SoftSkills, nov 2020 
[4] ] Des travaux de recherche sur le modèle MOA-MOE nominés pour le prix Ae-SCM/AIM 2010 , Gouvernance de l'entreprise numérique créative, dec 2010
[5a] Salon des Algorithmes, des Sciences-Technologies et de l’Innovation du Sénégal 
[5b] Institut des Algorithmes du Sénégal 
[6]  The leadership theory of Contextual Soft Skills, X-SoftSkills, sept 2021
[7] Eric Labaye (Polytechnique): "Que des opinions militantes s’expriment sur le climat, c’est normal" Marie-Amélie Lombard-Latune, 01 juillet 2022, L'Opinion 
[8] Colloque AX - HEC Alumni : vers l'engagement sociétal de l'entreprise, Tru Do-Khac, site AX / X-Diversité, 23 novembre 2019

 

* un binet est une association d'élèves-ingénieurs polytechniciens dédiée à un thème spécifique. Les binets sont fédérés par la Kès (bureau des élèves-ingénieurs polytechniciens) Soft Skills : après les binets, les groupes X, Tru Do-Khac, X-Diversité, 10 mars 2020